Actualités UEED 2021, Laurent LAIK modère le débat sur l’évolution des emplois

UEED 2021, Laurent LAIK modère le débat sur l’évolution des emplois

30 août 2021
Laurent LAIK modère un débat aux UEED 2021

La troisième édition des Universités d’Été de l’Économie de Demain (UEED) a eu lieu le 26 & 27 août 2021 à Paris. L’objectif de cet événement : aider à intégrer l’impact social et écologique au cœur des entreprises tout en interpellant les décideurs économiques et politiques pour évoluer vers un nouveau modèle économique.

L’événement des UEED 2021

Les UEED 2021 c’est 1500 dirigeants d’entreprise et 150 speakers (entrepreneurs pionniers, décideurs économiques et politiques) qui mettent en avant leur expérience pratique et leur vision novatrice afin de donner une réponse à nos questionnements économiques, sociaux et écologiques.

Pour se faire, les UEED proposent 5 formats interactifs : les grands débats,  où les enjeux du climat, de l’égalité, de l’emploi et du local sont abordés, les tables rondes thématiques, qui intègrent les secteurs économiques de la santé, de l’économie circulaire, l’écologie, la finance, l’innovation et la culture, les workshops, destinés aux entrepreneurs souhaitant intégrer une dynamique d’impact, les masterclass, permettant aux entrepreneurs et aux dirigeants de témoigner pour encourager à passer à l’action, ainsi que les networking impact finance, créant de nombreuses rencontres entre financeurs et entrepreneurs engagés.

Laurent LAIK, modérateur JOB ACT 

Dans la matinée de cette seconde journée d’UEED, le débat JOB ACT : LA REVOLUTION QUI NOUS ATTEND, sur la transformation des métiers d’aujourd’hui pour demain, animé par Adele GALEY, a été modéré par Laurent LAIK.

À ses côtés,  Sylvie Jéhanno, présidente directrice générale Dalkia, Chloé Ridel, directrice adjointe de l’Institut Rousseau, Sarah EL HAÏRY, Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, Radoine MEBARKI, Président Fondateur chez Tous Tes Possibles et David Cluzeau, directeur général d’Hexopée, 

Des échanges intéressants ont pu avoir lieu quant au rôle des entreprises au sein de ces évolutions sociales, économiques, numériques et écologiques. Ces dernières devront s’adapter et créer des leviers de développement pour continuer à avoir de l’impact, à intégrer la transition au sein de leurs équipes et à accompagner les publics les plus fragiles dans l’emploi.

« Saisissons la chance d’aller organiser cette transition écologique et sociale dans les bonnes formes, avec les bonnes valeurs que l’on doit mettre au centre de la thématique, et c’est comme cela que nous créerons de la valeur collective ! »

Laurent LAÏK

Président, La Varappe

Vous souhaitez visionner le grand débat en intégralité ?